Quinta-feira, 21 de Fevereiro de 2019
Congressos

Jornada de Estudos – Regards et images du corps en situation (post)coloniale

Início: Fim: Países: França

Estudos Pós-Coloniais, Eventos

O Institute D’études Avancées de Paris promove, no dia 15 de fevereiro de 2019, a jornada de estudos intitulada “Regards et images du corps en situation (post) coloniale”. O evento será organizado por Silvio Marcus de Souza Correa (UFSC/LEHAf) e Didier Nativel (Université Paris Diderot/CESSMA) em parceria com a Université Paris Diderot.

Mais informações: https://www.paris-iea.fr/fr/evenements/regards-et-images-du-corps-en-situation-post-coloniale

Fonte: Instituto de Estudos da África


Regards et images du corps en situation (post)coloniale

: 15 fév 2019 09:30 - 17:30
Institut d'études avancées de Paris | 17 quai d'Anjou | Hôtel de Lauzun, 75004 Paris
information@paris-iea.fr

 

Journée d'étude organisée par Sílvio Marcus de Souza Correa (Universidade Federal de Santa Catarina / LEHAf) et Didier Nativel (Université Paris Diderot / CESSMA), avec le soutien de l'Université Paris Diderot, du CESSMA, et de l'IEA de Paris

Présentation

Dans Tristes Tropiques (1955) Claude Lévi-Strauss employa l’image « des corps débiles et des formes mutilées » pour déplorer ce qui resta des sociétés après le déferlement de la civilisation occidentale sur la terre habitée. Dans l’iconographie coloniale, les images des hommes et des femmes en Amérique, en Afrique et en Asie n’étaient que l’antipode d’une civilisation occidentale pour laquelle « l’enfer c’est les autres ». Dénudés, racialisés et stigmatisés les corps se comptent par milliers dans la production photographique et cinématographique de la période coloniale. Anonymes pour la plupart ils sont l’image de l’écart, de la différence et du contraste.  

La journée d’étude sera une occasion pour faire le point sur les représentations du corps en situation (post)coloniale, en faisant ressortir les soubassements et les expressions de logiques corporelles perceptibles autour de la production d’images sur les corps.

À l’instar du « visual turn » dans les études d’arts visuels et médiatiques, cette journée fait converger plusieurs disciplines (histoire du cinéma, anthropologie visuelle, culture visuelle, cultures transatlantiques) sur la thématique du corps. Ainsi que la peinture et la sculpture, la photographie et le cinéma ont eu la tâche d’élaborer de nouvelles représentations du corps, dont les images évoquent la situation (post)coloniale.

Comité scientifique :
- Charles Tshimanga-Kashama (History Department/The University of Nevada, Reno)
- Filipa Lowndes Vicente (Instituto de Ciências Sociais da Universidade de Lisboa)

Informação relacionada

Enviar Informação

Mapa de visitas